lundi 5 août 2013

Bundt Cake au caramel

Ou Burnt Sugar Bundt Cake en VO. Un gâteau terriblement généreux et moelleux, avec un glaçage au rhum et au caramel en prime !!
Hier, j'ai retrouvé Dorian, Marie et tous leurs amis pour un pique-nique au jardin de Bercy. J'ai été ravie de cette occasion de retrouver des personnes que j'apprécie tant et aussi de faire de nouvelles connaissances. Le déjeuner était - est-ce bien nécessaire de le préciser ? - gargantuesque et excellent, mariant des saveurs du monde entier. Je suis même repartie avec de succulents gâteaux à la semoule parfumés à la fleur d'oranger offerts par Overcookée et Over-Mister (merci les amis !).
Pour ma part, j'ai réalisé des petits amaretti (recette ICI) et une recette américaine traditionnelle, trouvée dans le dernier livre que je me suis offert : Baked Explorations. J'adore ce livre qui recense de grands classiques nord-américains, pas toujours bien connus de ce côté-ci de l'Atlantique, mais avec un "plus", les recettes sont améliorées ou modernisées, et les explications très détaillées. Un régal. 
Ce gâteau bien moelleux et très savoureux demande un peu de temps de préparation car il faut commencer par réaliser le caramel. Cette étape est indispensable car c'est ce qui lui donne cette délicieuse saveur. Mais, je vous rassure, cela n'a rien de compliqué. Le lait de coco est également important car il apporte moelleux et humidité à la pâte. Et, dans le cas d'un pique-nique, ce gros gâteau a l'immense avantage de bien supporter le transport, même en métro, et de nourrir une foule !! Bien sûr, il est tout à fait possible de diviser les quantités par deux, en adaptant aussi le temps de cuisson. Le glaçage au rhum et au caramel est également excellent, mais par cette chaleur j'ai préféré le laisser à la maison :-) Je vais néanmoins vous donner la recette complète.

Bundt Cake au caramel et glaçage au rhum et au caramel
Pour 12 personnes (plutôt le double selon Dorian, moi je dis que tout dépend de l'appétit des dites personnes :-)
Préparation : 40 minutes
Cuisson : 60 minutes
Pour un moule couronne de 25 cm de diamètre

Pour le caramel :
125 g de sucre semoule
125 ml de crème fraîche épaisse
175 ml de lait de coco
1,5 c à s de jus de citron

Pour le gâteau :
750 g de farine
1 c à c de levure
1 c à c de sel
300 g de beurre doux à température ambiante
500 g de sucre semoule
4 gros œufs 
1 c à c d'extrait de vanille

Pour le glaçage :
125 g de beurre doux
575 g de sucre glace
2 c à s de rhum

Préparez le caramel.
Dans une casserole à fond épais, faites fondre lentement le sucre à feu doux. Lorsque le sucre a fondu et qu'il prend une couleur ambrée, retirez la casserole du feu et versez lentement la crème tout en mélangeant sans cesse.
Ne vous inquiétez pas si le mélange commence à s'agglutiner.
Remettez la casserole sur le feu et mélangez jusqu'à obtenir une préparation homogène. Pour un caramel bien foncé, laissez cuire encore 2 minutes en mélangeant.
Transférez le caramel dans un verre mesureur résistant à la chaleur. Versez le lait de coco jusqu'à obtenir 300 ml de liquide. Ajoutez le jus de citron. Fouettez pour bien mélanger. Puis divisez en 2 et réservez.
Préparez le gâteau.
Préchauffez le four à 180°C.
Beurrez et farinez généreusement un moule en couronne.
Dans un bol, mélangez la farine, la levure et le sel.
Dans le bol de votre robot, battez avec la feuille le beurre et le sucre jusqu'à ce que le mélange blanchisse et soit mousseux. Ajoutez les œufs un par un et battez jusqu'à ce que chacun soit bien incorporé. Ajoutez la vanille et battez 5 sec. 
Prenez une des moitiés du caramel. Ajoutez les ingrédients secs en 3 fois, en alternant avec le caramel liquide, en commençant et en finissant par le mélange à base de farine.
Versez la pâte dans le moule et faite cuire pendant 60 minutes environ (plutôt 1 h 10 dans mon cas), jusqu'à ce que la lame d'un couteau piquée au centre ressorte sèche. Et si la surface du gâteau brunit trop rapidement, couvrez la d'une feuille d'aluminium. 
Mettez le moule sur une grille pour qu'il refroidisse. Puis retournez pour démouler.

Préparez le glaçage.
Mettez le beurre, le rhum, le sucre glace et le caramel liquide restant dans un robot. Mixez par courtes rafales jusqu'à obtenir un glaçage lisse et brillant. Étalez le glaçage en couches épaisses à l'aide d'une spatule coudée.
Ce gâteau peut se conserver dans une boîte hermétique et à température ambiante pendant 3 jours.

Je vous souhaite une belle journée et je vous dis à bientôt pour de nouvelles aventures gourmandes ! 

8 commentaires:

  1. OaouH l'énoooorme gâteau!! Les photos sont terriblement alléchantes!!

    RépondreSupprimer
  2. Super bon ce gâteau !
    http://abrideabattue.blogspot.fr/2013/08/ze-flan-patissier-au-dernier-pique.html

    RépondreSupprimer
  3. Je réitère : je ne suis pas accro au caramel et là, j'ai bien aimé. Je crois que le glaçage au rhum m'aurait bien plu aussi :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! Merci ! J'en suis ravie.
      Le glaçage au rhum est également excellent, mais pas par temps chaud, il a littéralement fondu le temps de prendre les photos. Il faut croire qu'on ne peut pas tout avoir : le soleil ET le glaçage :-)

      Supprimer
  4. sympa le pique nique, et ce gâteau a l'air à tomber !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci. Oui, il est vraiment excellent !

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...