vendredi 25 avril 2014

Gâteau des anges à la vanille et sa crème chantilly au caramel {Angel Cake}

A mi-chemin entre la meringue et la génoise, un gâteau tendre à souhait, léger comme l'air et divinement savoureux. Un goût de paradis, la sensation de déguster un nuage ! En plus, il ne contient pas de matière grasse et se compose seulement de 6 ingrédients !!
Pour vous remettre des fêtes et des excès, voici un dessert léger comme une mousse, ou un nuage :-) Vous avez peut-être déjà entendu parler de ce gâteau d'origine américaine grâce à l'ouverture de la pâtisserie Ciel à Paris. Ce dessert doit sa texture souple et légère à la présence d'un grand nombre de blancs d’œufs. En fait, ce gâteau est constitué d'une meringue, c'est-à-dire de blancs d’œufs battus en neige avec du sucre, dans laquelle on incorpore de la farine à gâteau. Il se distingue également par l'absence de toute matière grasse, en effet il ne contient ni beurre, ni huile, ni crème, ni même de jaunes d’œufs. Mais il n'est pas sec pour autant, bien au contraire !
Très simple à réaliser, sa réussite repose essentiellement sur la maîtrise de 2 étapes : le battage des œufs et l'incorporation des autres ingrédients qui doit se faire rapidement mais délicatement pour éviter de faire dégonfler la mousse. Enfin, il faut le faire cuire dans un moule à cheminée à bords hauts.
Traditionnellement, le gâteau des anges est accompagné d'une chantilly parfumée ou d'un coulis. J'ai réalisé pour l'occasion une crème chantilly au caramel, car je trouve le mariage de la vanille et du caramel juste parfait !

Gâteau des anges à la vanille et sa crème chantilly au caramel
Pour 10 à 12 personnes
Préparation : 20 + 10 minutes
Cuisson : 30 minutes

Pour le gâteau des anges :
12 blancs d’œufs à température ambiante
1 c à c de levure chimique
280 g de sucre semoule
1 gousse de vanille
1 c à c d'extrait de vanille
135 g de farine

Pour la crème chantilly au caramel :
250 g de crème fleurette bien froide

Préchauffez votre four à 190°C.
Dans une jatte, mettez les blancs d’œufs et la levure et fouettez-les jusqu’à obtenir une neige souple. Ajoutez progressivement 175 g de sucre, 1 cuillerée à la fois, et battez soigneusement après chaque ajout de sucre. Continuez de fouetter le mélange jusqu’à ce qu'il devienne épais et brillant.
Fendez la gousse de vanille en deux dans le sens de la longueur et grattez l'intérieur. Ajoutez la pulpe de vanille et l'extrait puis battez. 
Tamisez ensemble la farine et le reste de sucre sur la meringue en les incorporant délicatement, au fur et à mesure, en pliant la préparation du bas vers le haut à l'aide d'une spatule. Versez dans votre moule non beurré.
Placez votre gâteau dans le bas de votre four - et non au centre ! - et faites-le cuire pendant 30 min environ. Piquez une lame dans le gâteau pour vérifier qu'il est bien cuit.
Ce type de gâteau a tendance à s’affaisser en refroidissant, il faut donc le refroidir à l'envers. Retournez le moule et déposez le sur une bouteille par exemple, en faisant entrer le goulot dans la cheminée du moule pour le soutenir. Sinon, vous pouvez aussi déposez le moule à l'envers sur une grille. Laissez complètement refroidir le gâteau à l'intérieur, puis avec la lame d'un couteau décollez le gâteau des parois du moule avant de le démouler.
Préparez la crème chantilly.
Fouetter d'abord à petite vitesse puis à vitesse moyenne la crème fleurette bien froide jusqu'à ce qu'elle devienne mousseuse, presque ferme et tienne sur le fouet. Incorporer délicatement la crème caramel (attention : il faut utiliser cette crème froide !) en deux fois en faisant des mouvements circulaires de bas en haut. 
Pour accompagner le gâteau des anges vous pouvez soit le recouvrir entièrement de crème chantilly soit le découper puis servir les parts de gâteau accompagnées de cette crème. Dans tous les cas c'est un délice !!
Je vous souhaite une excellente dégustation et une très bonne fin de semaine.

11 commentaires:

  1. mon dieu comme j aime ce gateau là,je le fais tres souvent, il est tellement aérien, le tiens est juste splendide, bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, c'est très gentil !
      Bonne journée, bises

      Supprimer
  2. Voilà une bien belle gourmandise !

    RépondreSupprimer
  3. Il a l'air d'être terrible, je prends cette recette de coté !!

    Chouette présentation, avec le caramel ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup, c'est très gentil !
      Bonne journée

      Supprimer
  4. voici mon blanc, je fais plein de crèmes brûlées, et je garde les blancs pour réaliser ce gâteau ! bise

    RépondreSupprimer
  5. Un petit pêché de gourmandise ce gâteau ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, vous avez raison. Mais la gourmandise est un si joli défaut ;-)

      Supprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...