vendredi 11 octobre 2013

Pains gourmands au chocolat de Philippe Conticini

La gourmandise à l'état pur !!!
Ces petits pains chocolatés sont trop bons, à la fois légers, moelleux et savoureux, ils nous ont complètement fait craquer. Que cette recette soit de Philippe Conticini, le fabuleux chef de la Pâtisserie des Rêves, y est sans doute pour beaucoup. Et en prime : cette recette a beau être celle d'un grand chef, elle est très simple à réaliser ! Elle demande juste un peu de patience, comme toute recette de boulangerie. Mais le résultat est là : de beaux petits pains pleins de chocolat qui séduiront les petits et les grands :-)

Pains gourmands au chocolat
Pour 6 pains de 150 g
Préparation : 40 minutes
Repos : 3 heures
Cuisson : 30 à 40 minutes

200 g d'eau tiède
12 g de poudre de lait (soit 2 c à s)
25 g de levure de boulanger
395 g de farine de type 55 (+ 1 c à s si votre pâte n'a pas atteint la bonne consistance)
40 g de sucre roux (+ pour le décor)
10 g de cacao en poudre
1 c à s de sel fin
40 g de crème fraîche épaisse
75 g de chocolat noir
50 g de beurre doux
60 g 80 g de pépites de chocolat 
1 œuf battu ou un peu de lait pour dorer

Faites fondre le chocolat au bain-marie, hors du feu ajoutez le beurre.
Dans la cuve de votre robot, versez l'eau tiédie, la poudre de lait et la levure de boulanger. Ajoutez par dessus la farine, le sucre, le cacao, le sel et la crème épaisse.
Commencez le pétrissage à l'aide du crochet de votre robot. Cette opération va se dérouler en 3 phases :
- Les 5 premières minutes : donnez du corps à la pâte (de l'élasticité). Pour cela, démarrez la pétrie en vitesse lente.
A la fin de cette phase, si votre pâte ne se décolle pas bien des parois pour former une boule, ajoutez 1 c à s de farine.
- Les 5 minutes suivantes : passez en vitesse moyenne pour construire le réseau glutinique = pour façonner la structure intérieure du pain. C'est-à-dire : pour que les fibres du gluten qui composent la farine s'homogénéisent. 
Cette étape est capitale pour obtenir un pain léger et alvéolé !
- Les 5 dernières minutes : repassez en vitesse lente. Pour rendre ce pain moelleux, il faut lui ajouter, en 3 fois, le chocolat fondu et encore tiède. Quand la pâte se décolle légèrement de la cuve, incorporez les pépites de chocolat.
La pousse = la fermentation de la pâte.
Déposez la pâte sur votre plan de travail préalablement fariné. Puis découpez la en 6 pâtons de 150 g environ.
A l'aide de vos mains légèrement farinées, formez avec chaque morceau une boule. Posez ces pains sur une plaque recouverte d'une feuille de papier sulfurisé et laissez reposer pendant 3 heures à température ambiante.
C'est alors que la levure va agir : grâce à l'action microbienne de la fermentation, la pâte va gonfler au point de doubler de volume.
Quand les boules de pain ont atteint le volume désiré, préchauffez votre four à 180°C.
Dorez les pains en totalité avec l’œuf battu ou du lait (c'est la méthode que j'emploie). Puis parsemez leur surface de cassonade.
Faites-les cuire au four pendant 30 à 40 minutes.
Laissez tiédir avant de savourer ces pures gourmandises accompagnées d'un bon chocolat chaud (parce que, comme vous commencez à la savoir n'est-ce pas, il n'y a jamais trop de chocolat :-), c'est délicieux !

Je vous souhaite une très belle journée, et une fin de semaine pleine de douceur(s) !

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...